[Connétable] La sardine nature

Années de dégustation : 2016

20160307_121746

La sardine nature de Connétable est une boite de sardines sans huile. Il est possible de la trouver dans la grande distribution pour 1,60 euros environ.

 

Ces sardines sont aromatisées avec du citron, du sel et des arômes naturels. Elles sont cuites dans un court-bouillon.

20160307_12182020160307_121837

Les sardines ont été priori pêchées en novembre, si l’on s’aventure à enlever quelques années à la DLC. Elles ont été transformées en Bretagne.

20160307_121907A l’ouverture, l’odeur de poisson domine. Les sardines remplissent mal la boite et son dans un état moyen.

Ci-dessus la photographie de la boite après ouverture et ci-dessous après avoir égouttées les sardines.

20160307_121950

En bouche, le goût est légèrement citronné et globalement très discret. Les sardines sont évidemment peu fondantes, mais elles ne sont pas non plus imbibées d’eau. Contrairement aux sardines grillées de Parmentier, ce n’est pas le gout de poisson qui domine. Seules, elles apparaissent finalement bien fades et ces sardines peineront à relever d’autres aliments. Je les ai dégustées en partie en wrap (avec salade et tomates) et on ne les sens quasiment pas.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

Publicités

[La Perle des Dieux] Sardines millésimées 2012 à l’huile d’olive – 4 ans d’âge

Année de dégustation : 2016

20160302_114138

On ne présente plus cette célébrité. Si ? Ah bon. Allons-y alors.

Ces sardines millésimées 2012 à l’huile d’olive de la gamme la Perle des Dieux sont le fruit du travail de la conserverie Gendreau. La Perle des Dieux correspond au haut de gamme de la conserverie. L’œuvre reproduite est celle de Delphine Cossais, intitulée Mademoiselle Perle pour la vie.

A 4,25 euros sur le site (à l’unité), il s’agit même d’un produit très haut de gamme. Je me suis permis d’en ouvrir une car j’en avais deux dans mon placard. La prochaine attendra !

20160302_114211

Certainement issue d’une pêche de septembre (si on en croit la DLC), ces sardines sont cuites à l’huile, préparées et emboitées à la main. Le poisson est acheté au port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée.

20160302_114418

La mise en boite est correcte. La boite est bien pleine. Par contre, si les sardines sont joliment argentées, elles sont aussi toutes un peu abimées.

20160302_120637

En bouche, le fondant est bel et bien au rendez-vous. Ces quelques années dans l’huile d’olive ont gorgé ces sardines de bon gras ! Par contre, l’huile d’olive n’est pas assez aromatisée selon moi. Le gout de la sardine domine ainsi largement. Néanmoins, les années de vieillissement dans l’huile ont donné un petit gout particulier au poisson pas désagréable du tout. Cette boite de sardines se distingue finalement surtout par ses années de maturation et le fait qu’elle est très joliment illustrée. A vous de voir si cela justifie l’investissement.

Ma note 100% subjective : 3,5/5
Voir la liste de nos dégustations