[La Belle-Iloise] Sardines cuisinées à déguster chaud au beurre de baratte de la Belle-Iloise

Année de dégustation : 2016

20160925_115215

Ces sardines cuisinées à déguster chaud au beurre de baratte de la Belle-Iloise sont disponibles dans les boutiques de la conserverie pour 10,90 euros par lot de 3 boites (cette boite m’a été offerte). Comme le nom l’indique, ces sardines sont à réchauffer avant de passer à table (elles sont bien sur cuites).

20160925_115241Nous pouvons déduire de la DLC et du millésime qu’il s’agit d’une pêche d’août 2013 : donc, des sardines ayant bonifiées 3 ans en boite. Je dis « bonifier » mais j’ignore totalement avant cette dégustation si les sardines profitent autant du vieillissement dans du beurre que dans de l’huile.

20160925_115855

Une belle boite bien plein…  il faut avouer que ces beaux poissons argentés présentent très bien. La préparation est traditionnelle : des sardines fraiches mises en boite à la main. Le résultat est visible sur la photo (vous trouverez le process de la Belle-Iloise sur leur site).

20160925_120454Une fois retournées suite au démoulage, les sardines sont bien moins jolies (photo dans le four).

Et c’est parti pour 7 minutes au four, à 180°C ! Notez qu’il est possible de les faire bien plus vite à la poêle ou au micro-ondes … mais j’ai préféré le four : j’apprécie les modes de cuisson lent pour le poisson.

En bouche, ces sardines sont très moelleuses. Je ne sais pas si le vieillissement (3 ans) a eu un effet, mais le fait est qu’elles ont vraiment le goût du beurre dans leur chaire. Le citron est très discret, juste suffisant pour relever l’ensemble.

Ces sardines, du coup, sont peu adaptées pour votre régime sans cholestérol… mais elles sont très bonnes. De plus, c’est vraiment différent des sardines à l’huile : je vous recommande d’essayer cette recette un jour.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

[Parmentier] Sardines à l’huile d’olive et piment

Année de dégustation : 2016

20160919_121952

Ces sardines à l’huile d’olive et piment de Parmentier sont produites au Portugal comme à chaque fois chez parmentier pour ce que j’en ai constaté. Ces sardines sont disponibles en grande distribution pour 1,25 euros et je les ai pour ma part achetées environ 4.50 euros (de mémoire) le pack de 4 boites.

20160919_12202520160919_122001Avec une pêche en juin en Altantique et une DLC en 2021, il est possible de faire l’hypothèse d’une pêche en juin 2016, c’est-à-dire au début de la saison de pêche à la sardines de cette année. Ces sardines sont cuites à la vapeur et préparées puis mises en boite à la main.

20160919_122048

La boite comporte pas mal de vide et les sardines ne sont ni en très bon état ni très argentées.

20160919_122434

Un piment est bien présent dans la boite et il est renforcé par de « l’extrait de piment ». Les autres aromates (citron et cornichon) sont bien visibles et plutôt généreusement présents.

En bouche, ces sardines sont fermes, surement du fait d’une pêche récente – de l’année – et de la cuisson vapeur. Le goût du piment est omniprésent, fort. Je ne suis pas spécialement amateur et j’avoue que l’arôme est trop fort pour moi. Néanmoins, avec des ingrédients frais (salade, tomates…), cela « passe » très bien. Dans tous les cas, la combinaison piment / citron / cornichon  est gagnante et le goût de l’huile ou de la sardine restera bien loin. A ce tarif là, ces sardines offrent néanmoins un bon rapport qualité/prix, surtout si vous aimez les plats relevés.

Ma note 100% subjective : 3/5
Voir la liste de nos dégustations

[Phare d’Eckmühl] Sardines à l’huile d’olive extra bio

Année de dégustation : 2016

20160916_120303

La gamme Phare d’Eckmühl est la favorite des boutiques bio. La marque appartient à Chancerelle (Connétable entre autre) qui produit 30-40 millions de boites de sardines/an. Elle bénéficie du label Pêche Durable MSC et d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Les sardines à l’huile d’olive vierge extra bio sont facilement trouvables dans le réseau bio pour 3.50 euros environ.

20160916_120322

Le dos de la boite ne nous apprend pas grand chose en terme de traçabilité et de préparation. Cette dernière est a priori indiqué sur le recto : « à l’ancienne » (à savoir du poisson frais travaillé à la main et cuit à l’huile).

20160916_120429

Les sardines sont en état moyen et remplissent mal la boite. Elles sont au nombre de six et sont donc plutôt petites.

En bouche, ces petites sardines sont assez fondantes. L’huile d’olive a un très léger goût fruité, proche du neutre. J’apprécie la démarche du point de vue des labels et cette boite est tout à fait correcte. Sur le plan du goût, au même prix, il y a évidemment mieux.

Ma note 100% subjective : 3/5
Voir la liste de nos dégustations

[Phare d’Eckmühl] Sardines à la sauce tomate à l’huile d’olive issue de l’agriculture bio

Année de dégustation : 2016

20160916_115559

La gamme Phare d’Eckmühl est la favorite des boutiques bio. La marque appartient à Chancerelle (Connétable entre autre) qui produit 30-40 millions de boites de sardines/an. Elle bénéficie du label Pêche Durable MSC (controversé) et d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Les sardines à la sauce tomate à l’huile d’olive issue de l’agriculture bio sont facilement trouvables dans le réseau bio pour 3.50 euros environ.

20160916_115620

Le dos de la boite ne nous apprend pas grand chose en terme de traçabilité et de préparation. Elle est a priori indiqué sur le recto « à l’ancienne » : du poisson frais travaillé à la main et cuit à l’huile. Côté ingrédients, la sauce tomate est en fait un concentré de tomates relevé au sucre de cannes.

20160916_115638

Les sardines sont en bon état mais remplissent mal la boite. Elles sont au nombre de quatre.

En bouche, vous vous en doutez au vue des ingrédients, il s’agit d’une classique boite de sardines à la tomate avec un goût de tomate lointain et un goût de concentré de tomate typique. Certains aiment – les enfants en premier lieu – mais pas moi ! Le fondant n’est en plus pas du tout au rendez-vous : surement une pêche de l’année. Je suis donc peu enthousiaste suite à cette dégustation même si j’apprécie la démarche du point de vue des labels.

Ma note 100% subjective : 2/5
Voir la liste de nos dégustations

[Connetable] Sardines à l’huile d’olive vierge extra et aux 5 baies

Année de dégustation : 2016

20160906_120659Ces sardines à l’ancienne à l’huile d’olive vierge extra aux 5 baies Connétable sont disponibles dans la grande distribution pour environ 2,00 euros. J’ai eu les miennes par pack de 3 boites lors d’une promotion pour 1,56 euros la boite : le prix que j’ai payé est donc peu représentatif.

20160906_120720

Sardines « à l’ancienne » signifie en principe des sardines fraiches travaillées à la main et cuites à l’huile. Le travail étant réalisé en Bretagne, on peut miser que le cahier des charges est rempli même si rien ne dit nul part que le poisson est travaillé frais.

20160906_120743

La zone de pêche (Atlantique Nord-Est) va de la mer de Barents aux Açores. Je ne comprends pas grand chose à la DLC et la date de pêche… mais je gage qu’il s’agit d’une pêche de l’année (2016).

20160906_120847

A l’ouverture, les sardines sont pas mal abimées et la boite possède une partie vide.

En bouche, le fondant est agréable. Évidemment, le goût poivré domine mais de façon subtile du fait du mélange de baies (dont la coriandre). J’ai bien apprécié ce produit, qui accompagne facilement des pommes de terre vapeur ou une salade. L’huile d’olive mérite même d’être saucée. Avec quelques années de vieillissement, le fondant et le gout ne pourront que s’améliorer. Un bon rapport qualité / prix.

Ma note 100% subjective : 3,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Conserverie Courtin] Sardines à l’huile d’olive

Année de dégustation : 2016

20160902_132040

J’ai acheté ces sardines à Larmor Plage dans une épicerie fine : elles coutaient un peu plus de 4 euros mais j’avoue ne pas me rappeler du prix précis. La conserverie ne les vend plus sur son site, je ne peux donc pas vous donner non plus le prix en ligne. Dans tous les cas, il s’agit d’un produit haut de gamme en terme de prix. La conserverie est « la plus ancienne de Concarneau » (citation du site) et réputée pour ses Saint-Jacques.

20160902_132048

Ce dos de boite m’a tout de suite rappelé la Compagnie Bretonne du Poisson. L’inscription de traçabilité est en effet identique. Elle est très complète, ce qui est bien appréciable.

Malheureusement, que ce soit sur la boite ou sur le site, rien ne précise les modalités de fabrication de ces sardines. Le site n’indique même pas que la conserverie produit des boites de sardines…

20160902_132129

Les sardines sont peu argentées. Elles sont en bon état et remplissent bien la boite. Le travail est de qualité.

En bouche, ces sardines sont très fondantes (elles sont pourtant de l’année dernière). L’huile d’olive leur donne un joli parfum fruité, sans amertume ou acidité. Du tout bon !

Ces sardines sont excellentes, même jeunes. J’ai mis une seconde boite de côté pour les retrouver dans quelques années.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations