[Cocagne] Sardines à l’huile d’olive

Année de dégustation : 2016

p1080942

Ces sardines à l’huile d’olive Cocagne ont été achetées dans une petite épicerie de nuit de Bruxelles, un soir de manque de sardines ! J’avoue ne plus me rappeler précisément du prix, autour de 2 à 2.5 euros. Cocagne est une vieille conserverie Portuguaise qui produit sardines, maquereaux et thons en boite.

p1080914

Il s’agit d’une « petite » boite (poids égoutté : 90g) produite au Portugal. Nous ne saurons pas grand chose d’autre ni de l’origine du poissons ni du mode de préparation.

p1080940

Ces sardines sont certainement d’octobre 2015 au vue de la DLC.

p1080946

Il y a quelques espaces vides dans la boite mais les sardines sont vraiment belles, avec une robe argentée quasiment impeccable.

En bouche, la sardine s’effrite plutôt que fondre. L’huile d’olive est peu présente : neutre, elle laisse le poisson donner la plupart du goût. Du coup, il manque quelque chose à ces sardines et elles paraissent bien trop fades.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

Publicités

Bonne année 2017 !

p1080907

Je vous souhaite une excellente année 2017 et un non moins bon réveillon de fin d’année.

Comme vous le savez déjà, ma famille a compris que j’adore les sardines et mes cadeaux de Noël ont pris un air très marin. Cette année, des boites Les Belles de Marseille et Jean de Luz ont chargé la hotte du père Noël (photographie ci-contre).

Ce sera autant de dégustations à faire partager en 2017.

[Ortiz] Sardinas a la Antiga – Sardines à l’ancienne

Année de dégustation : 2016

p1080848

Ces sardines à l’ancienne Ortiz sont des sardines à l’huile d’olive de la conserverie espagnole. Ma boite vient de la boutique en ligne Sardines Pirates, pour 3.60 euros la boite.

p1080847

Les sardines à l’huile d’olive Ortiz sont préparées de façon traditionnelle : tout est fait à la main et les sardines sont cuites dans l’huile. Non que j’ai réussi à lire le dos de la boite en espagnol, mais je suis allé sur le site de la conserverie qui possède une version française !

p1080844Comme souvent hors de France, la DLC ne nous dit rien sur le mois de pêche car elle est systématiquement en décembre. Pour l’année, j’avoue ne pas connaitre les durées en Espagne et ne peux donc en dire grand chose.

p1080856

Les sardines sont bien exposées sur leur côté argenté et en bon état : à l’ouverture, le contenu brille vraiment ! A part quelques petits accrocs, le travail est impeccable.

p1080855

En bouche, le fondant est extraordinaire : la chaire confite se dissout véritablement sous la langue. L’arôme fruité de l’huile d’olive est excellent. Le goût du poisson est bien présent, marié à celui de l’huile. Un vrai régal.

coeur_sans_sardine  Ma note 100% subjective : 5/5 (coup de cœur de l’auteur)
Voir la liste de nos dégustations

[La Perle des Dieux] Sardines aux 2 olives et romarin – 3 ans d’âge

Année de dégustation : 2016

p1080821

Les sardines aux 2 olives et romarin de la Perle des Dieux sont commercialisées sur leur site à 3,40 euros la boite. J’ai acquiert les miennes dans la jolie boutique Nantaise située dans le superbe passage Pommeraye. La Perle des Dieux est la marque haut de gamme de la conserverie Gendreau (vous trouverez dans la grande distribution la marque Les Dieux voire Gendreau).

p1080822

p1080825

Ces sardines sont logiquement fabriquées en Vendée à Saint Gilles Croix de Vie : la marque s’engage à acheter son poisson dans ce port lors de le saison de pêche et à le travailler frais. La DLC de La Perle des Dieux semblent être de 4 ans : nous avons donc à faire, au moins, à une pêche de 3 ans.

p1080826Du sucre et des protéines de lait dans des sardines ? C’est plutôt curieux. Les oignons sont déshydratés. A ce tarif, j’aurai aimé des ingrédients plus nobles. Par contre, il y a de vraies rondelles d’olive dans la boite. Notez que ces sardines sont à l’huile de colza moins allergène que l’huile d’arachide.

p1080830

La mise en boite est plus que moyenne : les sardines sont bien abimées et peu argentées. Les filets de gras entre les sardines ne mettent pas vraiment l’eau à la bouche.

p1080835

En bouche, le moelleux est correct même si on pourrait s’attendre à mieux vu l’age de la boite. Le goût est agréable : on dirait des sardines au beurre, aromatisées à l’olive. L’huile de colza est neutre et laisse s’exprimer les autre arômes. Le romarin est très discret. Je ne suis guère enthousiaste en fait : tant qu’à faire, je préfère des sardines à l’huile d’olive sur des tartines beurrées par mes soins.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[La Perle des Dieux] Sardines aux poivrons grillés – 3 ans d’âge

Année de dégustation : 2016

p1080800

Les sardines aux poivrons grillés de la perle des dieux sont commercialisés sur leur site à 3,40 euros la boite. Il s’agit d’une recette originale, peu commune que j’avais hâte de gouter. J’ai acquiert les miennes dans la jolie boutique Nantaise située dans le superbe passage Pommeraye. La Perle des Dieux est la marque haut de gamme de la conserverie Gendreau (vous trouverez dans la grande distribution la marque Les Dieux voire Gendreau).

p1080803

Ces sardines sont logiquement fabriquées en Vendée à Saint Gilles Croix de Vie : la marque s’engage à acheter son poisson dans ce port lors de le saison de pêche et à le travailler frais. La DLC de La Perle des Dieux semblent être de 4 ans : nous avons donc à faire, au moins, à une pêche de 3 ans.

p1080811

p1080813

Les sardines, mises en boite manuellement, sont quelque peu abimées et peu argentées.

En bouche, le moelleux n’est pas suffisant, l’arrête centrale se fait nettement sentir. Curieux pour des sardines de 3 ans. Ces sardines ont un arôme assez fort de … salade de thon en boite. Du coup, je n’ai pas été très emballé ! L’huile de colza utilisée est très neutre : le goût vient des sardines, des poivrons, du romarin, de la marjolaine et du piment. Versée sur un riz blanc, l’huile l’a bien relevé, curieusement, sans cette fois-ci ce goût de salade de thon en boite. Dernière curiosité : la présence de sucre dans la boite. Du sucre avec des sardines ? Mouais.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations