[Les Belles de Marseille] Les Pitchounettes – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2017

p1080981

Ces sardines Ferrigno Les Pitchounettes sont vendues sous la marque Les Belles de Marseille. Je les ai achetées chez Sardines Pirates pour 3.70 euros. Comme le nom l’indique, il s’agit de petites sardines (à l’huile d’olive). Comme l’illustration le suggère, elles sont produites dans le sud de la France, là où la pétanque est reine.

p1080954

p1080987

Ces pitchounettes viennent de Méditerranée ou … de l’Atlantique, quelque part au large de l’Afrique. La DLC (illustration du dessus) est au 31/12/2019, soit une pêche certainement de 2014 (à une saison indéterminée). Nous n’en saurons pas plus sur l’origine du poisson ou sa transformation.

p1080989La boite est très bien remplie par de petites sardines en état moyen et peu argentées.

p1080994En bouche, ces petites sardines sont fermes. Elles ont essentiellement le goût de l’huile d’olive : légèrement fruitée et amère. Elles ne sont pas mauvaises, mais à ce niveau de prix, j’attends mieux.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Les Belles de Marseille] Sardines au pastis – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2017

p1080964

Ces sardines au Pastis Ferrigno sont vendues sous la marque Les Belles de Marseille. Cette préparation au pastis est tout à fait originale. Je les ai achetées chez Sardines Pirates pour 3.70 euros. L’illustration rappelle joliment Pagnol : pas de doute, nous sommes à Marseille.

p1080966L’usine est située non loin de la ville de Marseille, à Port-Saint-Louis-Du-Rhône. Le poisson vient lui de l’Atlantique, dans sa partie Centre-Est, c’est-à-dire borné au Nord par le Maroc et au Sud par l’Angola…pas très local.

La DLC est au 31/12 et ne donne donc aucune indication sur la saison de pêche. Par comparaison des DLC avec le millésime 2013, nous pouvons déduire l’année de pêche : 2013.

Je n’ai pas trouvé plus d’informations sur le site sur la fabrication ou l’origine du poisson.

p1080971Dans la boite, le poisson est en mauvaise état et présente mal. La boite est bien remplie. Les ingrédients indique une préparation à base de pastis, de fécule de pomme de terre (surement pour la texture) et de plantes aromatiques.

p1080973En bouche, le goût du pastis est présent mais discret. Ainsi, celui des sardines domine, agrémenté d’une pointe d’anis et surtout des herbes aromatiques. Le mariage est réussi et j’ai apprécié ces sardines originales, quoique peu marquée par le pastis. Pourtant, au vu de l’origine du poisson et de la qualité de mise en boite, je trouve le prix quelque peu élevé.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Les Belles de Marseille] Sardines du Pescadou – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2017

p1080950

Ces sardines du Pescadou Ferrigno sont vendues sous la marque Les Belles de Marseille. Je les ai achetées chez Sardines Pirates pour 3.70 euros. La boite nous plonge joliment sur un marché au poissons du sud de la France.

p1080954

La cuisson est réalisée au four, typique du sud de la France. Le but est que les sardines soient ainsi plus légères car non cuites à l’huile. La DLC est une date au 31/12 qui ne donne aucune information sur la saison de pêche. Par comparaison des DLC avec le millésime 2013, nous pouvons déduire l’année de pêche : 2013. Je n’ai pas trouvé plus d’informations sur le site.

p1080956

La mise en boite est moyenne : les sardines sont abimées et il y a un peu d’espace vide. Il y a pas mal d’ail dans la boite : la conserverie n’a pas lésiné sur la quantité. Je vous confirme que le citron comme le persil sont également présents !

p1080961

En bouche, la chaire des sardines est ferme. Je m’attendais à ce que les goûts du citron et de l’ail écrasent tout : ils sont finalement bien dosés et assez discrets. L’huile d’olive n’est pas très aromatique. Le goût de la sardine est du coup bien présent, légèrement teinté d’arôme d’ail et de citron.

Ma note 100% subjective : 3/5
Voir la liste de nos dégustations