[Jean de Luz] Sardines à l’huile d’olive

Année de dégustation : 2017

Ces sardines à l’huile d’olive sont produites à la conserverie Jean-de-Luz dans le pays basque (Ciboure,64). Comme vous le constatez, il s’agit de sardines en bocal : la contenance est de 320 gr (contre 115g pour une boite classique). Le prix s’en ressent : 11,30 euros sur le site de la conserverie. L’utilisation d’ingrédients biologiques certifiés jouent également.

La conserverie garantie l’utilisation d’une huile d’olive locale (Navarre) et biologique.
La préparation des sardines est différente de ce qui se fait en Bretagne ou ailleurs. Les sardines sont, je cite le site, « d’abord salées puis séchées pendant 3 jours avant d’être mise en verrine crues. […] Elles ne sont pas frites. »

La DLC est à 2020 mais comme je n’ai aucune idée du délais, ça n’aide pas beaucoup pour connaitre l’année de pêche. Par contre, elle nous permet de faire l’hypothèse qu’il s’agit d’une pêche d’été.

A ma connaissance et comme le confirme ce site (qui accueille la photo ci-dessus), le War Raog IV est basé à Concarneau. Ces sardines sont donc des sardines issues des pêcheries bretonnes (mais je me trompe, voir les commentaires !).

La sardines sont dans un bel habit argenté. Certaines ont quelques impacts mais vus les mouvements qu’elles réalisent dans le bocal, cela se comprend.

En bouche, les sardines ne sont ni fondantes, ni fermes : elles se situent dans un entre deux plutôt agréable. La mise en boite de ces sardines est certainement récente (2016) et elles gagneraient à être conservées plus longtemps (je me demande bien comment il faut retourner des bocaux !). Le goût est vraiment au rendez-vous : le poisson s’affirme crânement, poussé par une huile d’olive fruité et légèrement amère. C’est bien simple : le bocal équivaut à trois boites et j’ai tout dévoré en un repas.

J’attends de pouvoir déguster un bocal plus ancien pour rentrer ces sardines dans mon top… mais je n’ai d’ores et déjà aucun doute sur la qualité de ce produit basque.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

3 commentaires

  1. Caroline MOURGUES · mai 16, 2017

    Saviez-vous que le War Raog IV passait l’hiver au soleil ? 🙂 Nos sardines sont pêchées au large de Cap Breton par le bolincheur breton ! Il débarque sa pêche à St Jean de Luz, à 300m de notre conserverie 😉 !

    J'aime

  2. liberge · septembre 21

    Avec les sardines de chez Kerbriant à Douarnenez, c’est mon bocal préféré. Les sardines ont un petit goût de grillé très agréable, comme si on venait de les sortir du barbecue.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.