[Les Mouettes d’Arvor] Sardines millésimées – Temps de fête 2014 – 5 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Ces sardines sont une série limitée des Mouettes d’Arvor (Gonidec) à l’occasion du Temps de Fête 2014, une fête dédiée à la navigation à Douarnenez. J’aime beaucoup cette peinture de K.Kergoqt, joliment absurde.

Cette boite de 2014 n’est plus disponible. Les séries limitées actuelles sont vendues 3.80 euros sur le site de la conserverie.

Il n’y a aucune mention de l’origine du poisson ou de sa fraicheur. Les sardines sont travaillées à la main et frites à l’huile.

Il s’agit de sardines à l’huile d’olive vierge extra.

La DLC est en juin, ce qui indique probablement une date de pêche dans la saison. Ce qui est curieux est la double DLC : sur un côté, c’est 2024 (au dessus de la composition), sur l’autre c’est 2019 (sous le nom du peintre).

La mise en  boite n’est pas formidable : il y a pas mal de vide et une sardine est très abimée. Malgré tout, les sardines ont une jolie couleur argentée.

Je commence par déguster la sardine très abimée : elle est ferme et le goût médiocre. Je me disais alors que cette boite n’allait pas être terrible… pourtant les autres sardines sont fondantes ! C’est la première fois que je vois ça ! La différence est nette et me laisse penser que toutes les sardines n’ont pas la même origine. L’huile d’olive possède un fruité agréable que les sardines fondantes ont en partie absorbé. A l’exception de la première sardine, cette boite est bonne.

Ma note 100% subjective : 3/5 (- 0,5 point pour la sardine ferme)
Voir la liste de nos dégustations

[La Perle des Dieux] Sardines de St-Gilles-Croix-de-Vie. Millésime 2009 – 10 ans d’age

Année de dégustation : 2019

J’ouvre aujourd’hui une petite perle (des Dieux) de la conserverie Gendreau : des sardines de St-Gilles-Croix-de-Vie, Millésime 2009. Cette boite n’est plus disponible à l’achat, mais son équivalent de 2018 est vendu sur le site de la conserverie pour 3.95 euros : il ne restera qu’à la faire vieillir 9 ans !

La boite de 2009 est joliment personnalisée par Delphine Cossais. Des artistes différentes font profiter de leur coup de pinceau les sardines millésimées de la Perle des Dieux. Nous avions déjà déguster une boite illustrée par cette artiste en 2016.

La boite avait une DLC de 10 ans et elle est légèrement passée, de deux mois. Elles sont dans mon placard depuis de nombreuses années, retournées tous les 6 mois comme il se doit. Ces sardines sont pêchées au large des côtes vendéennes, préparées fraiches et à l’ancienne et mises en boite à la main.

L’huile d’olive est vierge extra.

La mise en boite est correcte, sans plus : les sardines sont un peu abimées et plutôt sombres.

En bouche, les sardines sont fondantes. Elles sont gorgées d’huile, confites. L’huile d’olive a transmis une forte amertume au poisson, qui a également gardé son goût d’origine : le mélange est très bon. L’huile est plutôt amère que fruitée. Elle s’est un peu colorée après 10 ans passées en boite avec les sardines. Tout cela est très agréable à déguster.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

 

 

[La sélection des comptoirs] Sardines à l’huile d’olive vierge extra et au citron bio

Année de dégustation : 2019

Ces sardines à l’huile d’olive vierge extra et au citron bio sont commercialisées sous la marque « La sélection des comptoirs » par Les comptoirs de la bio. Elles sont vendues moins de 3 euros. L’huile et le citron sont certifiés FR BIO-10.

La préparation du poisson et sa mise en boite sont manuelles.
La quantité de sel est réduite : 0.58g. Avec le citron, il est de toute façon peu utile gustativement.

Cette pastille indique l’origine de la boite. Un petit tour sur eucode.info permet de découvrir qu’elle est produite par Capitaine Cook dans le Finistère (groupe Intermarché).

 

Les sardines sont plutôt sombres et abimées par endroit. Elles reposent sur un vrai zeste de citron.

En bouche, elles ne sont ni fondantes, ni fermes : elles sont tendres (donc pas gorgées d’huile). Le goût du citron domine très largement, suivi de très loin par le fruité de l’huile d’olive et il faut vraiment chercher pour avoir les arômes de la chaire du poisson. Je n’apprécie guère les sardines au citron car il écrase tous les arômes. Cette boite ne fait pas exception. Pour le reste et pour ce prix (c’est du bio), si vous aimez le citron, pourquoi pas.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations