[La Belle-Iloise] Sardines Saint-Georges – 4 ans d’age

Année de dégustation : 2017

Dans la gamme de Sardines de la conserverie La Belle-iloise, les sardines Saint-Georges ont déjà fait l’objet d’une dégustation. Toute la différence est qu’il s’agit ici d’une boite de 2013, dégustée après 4 ans de maturation.

Comme pour toute la gamme, les zones de pêche sont en principe le long des côtes françaises et la technique employée est la bolinche. Le poisson est préparée frais, cuit à l’huile de tournesol et préparé à la main.

Le verso est sommaire et ne nous donne que peu d’informations : le millésime (2013) et la DLC (01/08/2017), dont on peut déduire une pêche en août 2013. Notez d’ailleurs que la DLC est passée au moment de la dégustation. L’ovale indique lui l’origine du produit, le « 29 » fait référence au Finistère : elles ne sont donc pas produites à Quiberon.

La mise en boite est impeccable : des poissons argentés qui remplissent bien la boite. L’huile d’olive a pris une belle couleur dorée. Notons que la boite est dans un métal bien dur.

En bouche, la chaire est très tendre, elle fond entre le palais et la langue, libérant les arômes : une huile d’olive bien fruitée et un poisson très gouteux. Que demander de plus ? Achetée moins de trois euros la boite 4 ans plus tôt, j’ai dégusté aujourd’hui d’excellentes sardines. Il me reste quelques boites de 2013, j’y reviendrai…

coeur_sans_sardine  Ma note 100% subjective : 5/5 (coup de cœur de l’auteur)
Voir la liste de nos dégustations

[Belle-Iloise] Sardines aux olives de Nice

Année de dégustation : 2016

p1080781

Ces sardines aux olives de Nice de la Belle-Iloise sont commercialisées par lot de 3 boites pour 11,50 euros. Il s’agit de sardines haut de gamme en terme de prix avec une boite à presque 4 euros.

p1080783

Cette recette n’est pas la plus courante dans les boutiques de cette conserverie : je n’ai trouvé en 2016 que des boites de 2014… et tant mieux car cela garantie deux ans de vieillissement !

p1080787

A l’ouverture, de belles sardines argentées et de petites olives se laissent découvrir : un beau et bon travail digne de cette conserverie. Comme toujours avec la Belle-Iloise, il s’agit d’une préparation traditionnelle bretonne, à savoir, des sardines fraiches travaillées et mises en boite à la main après une cuisson à l’huile.

p1080788Pour le plaisir, un zoom sur une olive brillante : il y en avait 7 dans la boite.

En bouche, les sardines sont extrêmement fondantes. Le goût d’olive est profond et marqué, sans toutefois masquer celui des sardines. La chaire du poisson est en fait imprégnée des arômes fruités de l’olive où je distingue une petite touche d’amande… vous l’avez compris, je me suis régalé. Je n’ai qu’un seul petit regret : les noyaux des olives, mais c’est bien peu de chose. Je garde deux boites pour plus tard : j’y reviendrai !

coeur_sans_sardine  Ma note 100% subjective : 5/5 (coup de cœur de l’auteur)
Voir la liste de nos dégustations

[La Belle-Iloise] Sardines à l’huile d’olive et aux poivres verts

Année de dégustation : 2015

20151228_111244

J’ouvre aujourd’hui une boite de sardines à l’huile d’olive et aux poivres verts de La Belle-Iloise. Ces sardines se trouvent aisément dans le réseau de boutiques de la conserverie en lot de 5 boites, pour 3,10 euros la boite environ.

20151228_111308

Comme le verso de la boite l’indique, il s’agit d’un millésime de 2014, surement issu d’une pêche de juillet au vue de la DLC. Il est logiquement produit dans le département 56 où se trouve l’usine de la Belle Iloise à Quiberon.

Comme toujours dans cette conserverie, les sardines utilisées sont fraiches, mises en boite manuellement après une cuisson à l’huile de tournesol. L’ensemble est ici aromatisé d’huile d’olive et de poivres verts (une bonne vingtaine de baies sont dans la boite).

20151228_111330

La mise en boite est de grande qualité : des sardines intactes et quasiment pas de vide. Un très bon travail.

En bouche, ces sardines de 2014 (âgées d’un an et demi donc le jour de la dégustation), manquent curieusement de fondant. Le poivre est très présent, sans être trop présent, néanmoins les arômes ne se sont pas encore assez mélangés. Je reste ainsi quelque peu sur ma faim et je pense sérieusement qu’un an ou deux de vieillissement supplémentaire en ferait un met succulent. La dégustation d’une boite de sardines aux poivres d’une autre marque mais surtout plus ancienne (2012) le même jour me le confirmera.

Ma note 100% subjective : 3,5/5

Voir la liste de nos dégustations

Bonne année 2016 !

20151224_225136

Je vous souhaite une très bonne année 2016 et un bon réveillon de fin d’année.

Comme vous pouvez le voir sur la photographie, ma famille a compris que j’adore les sardines et mes cadeaux de Noël ont pris un air très marin cette année ! Avec des boites de la Belle-Iloise, de la Quiberonnaise et des Mouettes d’Arvor, la qualité est au rendez-vous.

Ce sera autant de dégustations à faire partager en 2016 !