4 ans de boites de sardines !

20160822_152435

Boites de sardines passe le cap de la quatrième année !

Regardons un peu les statistiques depuis la création :

  • 59107 vues en 4 ans (en 2 ans : 38776 vues)
  • 23147 visiteurs uniques en 4 ans (en 2 ans : 14801 visiteurs uniques)

Merci à eux !

Sur les réseaux sociaux le site continue son petit bonhomme de chemin : le banc compte maintenant 21 abonnés sur le blog (+3), 66 abonnés twitter (+4) et 67 amis facebook (+9). Facebook a changé son mode de fonctionnement : j’ai du créer une page spéciale pour BdS et les publications automatiques ne sont plus possibles…comme dirait l’autre, c’était mieux avant !

En 2019, j’ai eu un grand nombre de boites arrivant à terme de leur DLC. Je sais qu’elles sont toujours bonnes après, mais cela m’a permis d’ouvrir des boites de 4-5 ans d’age, achetées au démarrage du site. J’ai pu constater que le vieillissement ne bénéficie pas toujours aux sardines : je pense que si le produit n’est pas frais lors de la mise en boite, les années passées ne lui apporteront pas grand chose. Il convient donc de bien choisir ses boites avant de les faire vieillir.

J’ai également créé un compte Tipee. Jusqu’à aujourd’hui, le blog était hébergé sur WordPress (leur permettant la diffusion de publicité). Le site n’avait donc aucun coût pour moi. Mais voilà : le nombre de photos augmente à une vitesse importante et elles occupent de plus en plus de place. J’ai ainsi bientôt atteint la limite de stockage. Pour augmenter la capacité de stockage, WordPress me demande de prendre un abonnement premium. Je serai contraint de le faire dans quelques dégustations. J’avoue que donner quelques euros par mois à WordPress ne me motive guère. Bouger le site ailleurs risque d’être compliqué (il faut que je récupère tout le contenu). D’où l’idée de ce Tipeee. Pour l’instant, la récolte est maigre, il faut bien le reconnaitre… un grand merci à mon unique donateur !

[Conservas de Pescados – Briosa] Sardinhas (petingas) em Azeite de Oliveira – Gourmet – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Je déguste aujourd’hui une boite de sardines à l’huile d’olive Briosa marque de la Conservas de Pescados et achetées sur le site du comptoir du Portugal pour 3,90 euros.

Avec une DLC en 2021, on peut supposer que la pêche a été faite en 2016, soit il y a trois ans (le jour et le mois n’ont pas de signification).

Ce film montre le processus de production à la Conservas de Pescados, située proche de Porto, qui commercialise la marque Briosa. Les sardines sont a priori cuites dans les boites après un remplissage à la main. Cette conserverie fait valoir sur son site une préparation traditionnelle.

Les 8 petites sardines sont en assez bon état. Il y a un peu de vide dans cette boite.

En bouche, elles sont plutôt fermes mais ce n’est pas gênant pour des petites sardines. L’huile d’olive possède un fruité léger mais agréable dont les sardines ont pris le goût. Ces petites sardines s’avalent facilement et la boite est rapidement vide même si ce ne sont pas les meilleures que j’ai pu déguster.

Ma note 100% subjective : 3,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Gondola – Cantâra] Sardinhas em azeite – Sardines à l’huile d’olive – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Je déguste aujourd’hui une boîte de sardines à l’huile d’olive Cântara (conserverie Gondola). Je l’ai achetée au Comptoir du Portugal pour 3,90 euros.

Notez le taux très réduit de sel : 0,5g pour 100g.

Comme vous pouvez le voir, il y a peu d’informations de traçabilité. En fait, en dehors de la DLC en 2021, il n’y a rien ! Celle-ci nous permet tout de même de faire l’hypothèse que ces sardines ont été emboitées en 2018.

Les sardines sont en très bon état et présentent bien (au-dessus).

En bouche, les poissons s’effritent plus qu’ils ne fondent sous le palais et ont peu de goût. L’huile d’olive possède un fruité agréable mais n’a pas imbibé les sardines. Au vue du prix, ces sardines ne valent pas du tout le détour.

Ma note 100% subjective : 1/5
Voir la liste de nos dégustations

[Gondola – Cantâra] Sardinhas em azeite com oregaos – Sardines à l’huile d’olive avec origan – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Je déguste aujourd’hui une boite de sardines à l’origan de marque Cantara produite par la conserverie la Gondola. Comme souvent, la conserverie a plusieurs autres marques telles que Cinco Quinas. Je les ai achetées 3,90 euros au Comptoir du Portugal. Cette recette est originale : peu de sardines à l’origan existent. J’avais déjà dégusté les sardines à l’origan de Tricana.

La Gondola est une conserverie de la région de Porto.La fabrication est traditionnelle et la conserverie utilise du poissons de saison.

Il n’y a pas beaucoup d’informations de traçabilité. La date limite de consommation en 2021 permet de déduire que les sardines ont passé environ 3 ans en boite.

Ci-dessous, une interview du patron… il vous faudra comprendre le portugais pour la comprendre (ce qui n’est pas mon cas !).

 

 

Côté mise en boite, les sardines sont en bon état. Il y a un peu de vide dans la boite (à l’avant sur la photo). Les gros points noirs/marrons à la surface sont tout simplement l’origan : il y en a beaucoup plus au fond de la boite.

En bouche, l’origan domine nettement. Les arômes des poissons et de l’huile d’olive sont bien présents mais viennent ensuite. Cette dernière est fruitée et a bon goût. Il y a peut-être un peu trop d’origan dans la boite : moins dosé, le goût de l’aromate écraserait moins les autres arômes. Au final, ces sardines sont de qualité et bonnes même si je ne suis pas forcément convaincu par le mariage sardines-origan.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

[La Rose – Conserverie Ramirez] Sardinhas em Azeite de oliveira – Sardines à l’huile d’olive – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Cette boite est vendue sous la marque La Rose et produite au Portugal par la conserverie Ramirez. Je me suis procuré cette boite auprès du comptoir du Portugal pour 3.90 euros (du haut de gamme donc).

La conserverie Ramirez commercialise, en plus de sa propre marque et de La Rose, également les marques Cocagne et Berthe. Vous trouverez sur la site de la conserverie (entièrement en français) un descriptif (commercial) de l’histoire de l’entreprise Ramirez.

Le nouveau site de production de la conserverie, ci-dessus, est équipé pour protéger l’environnement (récupération eau de pluie, panneau solaire…).

Le taux de sel est très bas (0,55g, alors qu’il est plus souvent à 1g) : un bon point diététique.

La DLC est en 2021, ce qui nous fait probablement une pêche et une mise en boite courant 2016.

Les sardines sont argentées et en très bon état et la boite est bien pleine.

En bouche, elles sont très moelleuses mais se désagrègent quelque peu. L’huile d’olive est discrète et possède un léger fruité. Elle laisse en fait toute sa place aux poissons : les sardines sont en effet  goûteuses à souhait, révélant à chaque bouchée le goût de leur chaire. Le faible taux de sel ne gêne pas du tout : le goût est bel et bien là. J’avoue que je préfère les sardines où les arômes d’huile d’olive sont plus présents, mais cette boite est d’une incontestable qualité et je l’ai saucé jusqu’à la dernière goutte d’huile.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

3 ans de boites de sardines !

20160822_152435

Boites de sardines passe le cap de la troisième année aujourd’hui, le 22 août;

Regardons un peu les statistiques depuis la création :

  • 38776 vues en 3 ans (en 2 ans : 15638 vues)
  • 14801 visiteurs uniques en 3 ans (en 2 ans : 5680 visiteurs uniques)

Sur les réseaux sociaux le site continue son petit bonhomme de chemins : le banc compte maintenant 62 abonnés twitter et 58 amis facebook (Il y a 2 ans : 96 en tout, twitter et facebook). Merci à eux !

Je prends toujours autant de plaisir à ouvrir des boites.  Même si j’apprécie plus une dégustation quand le contenu est bon, je trouve intéressant qu’il y ait de tout sur le blog. Il est en effet difficile pour certains de mettre plus de deux euros dans une boite de sardines régulièrement.

2 ans de boites de sardines !

20160822_152435

Boites de sardines a passé le cap de la seconde année le 22 août dernier.

Regardons un peu les statistiques depuis la création :

  • 15638 vues (première année : 4498)
  • 5680 visiteurs uniques (première année : 1636)
  • 87 dégustations (première année : 58)

Il ne fait aucun doute que le site trouve son public : merci à vous tous. J’ai ralenti dans la mise en ligne de dégustations : la première année, j’ai testé facilement plein de boites de la grande distribution au cours des repas. Je fais de plus en plus de dégustations en dehors des repas…. du coup, j’en fais moins. Dans tous les cas, je ne me force pas : cela doit rester un plaisir.

J’ai essayé d’avoir une meilleure qualité photographique, avec moins de photographies floues et des gros plans. J’ai donc arrêté d’utiliser le smartphone au profit d’un appareil photo classique. Je trouve que le résultat est meilleur, sans être parfait. Ce n’est pas facile à prendre une boite de sardines : le métal et l’huile créent pas mal de reflets et le flash est proscrit.

Sur les réseaux sociaux le site continue son petit bonhomme de chemins : le banc compte maintenant 51 abonnés twitter et 45 amis facebook (première année : 43 en tout, twitter et facebook). Merci à eux !

Vu que le site semble intéresser du monde et vu le nombre de boites que j’ai dans mes placards, je ne vois aucune raison d’arrêter : en route pour une troisième année !

Un an de boites de sardines !

20160822_152435

Si l’été fut calme côté articles, Boites de Sardines souffle néanmoins sa première année aujourd’hui le 22 août 2016.

Avec 1636 visiteurs uniques pour 4498 visites depuis le lancement, il semble que quelques autres amateurs de sardines partagent mon intérêt pour ce fabuleux produit. Une écrasante majorité des visites sont françaises (85%), viennent ensuite les allemands (3%), les américains (1,5%), les anglais (1,5%), les suisses (1%), les belges (1%)…etc. Les dégustations ont attiré bien plus de monde que les autres types de billets. J’en ai réalisées 58 en un an, presque 5 par mois. L’article le plus lu en dehors des menus et de la page d’accueil est [Les Dieux] Sardines de l’Ile de Ré.

Notre compte Twitter et notre page Facebook regroupent en tout 43 abonnés :  un grand merci à ces pionniers ! On va faire en sorte que beaucoup les rejoignent d’ici au deuxième anniversaire.

20150822_140722_resized

Au delà des chiffres, je prends beaucoup de plaisir à découvrir ces petites boites et à partager mes dégustations avec vous. J’ai donc bien l’intention de continuer. Cela tombe bien, il y a dans mon placard pas mal de boites qui attendent d’être posées sur le plateau bleu !

 

 

 

 

50 dégustations de sardines !

Après un peu moins d’un an, je viens de mettre en ligne ma cinquantième dégustation. Ce fut autant d’occasions de tester, d’apprendre et de découvrir. Cela m’a donné la possibilité de réaliser mon top que je vous invite à découvrir si ce n’est déjà fait.

Je constate aussi que le site est de plus en plus visité avec en mai 190 visiteurs uniques ! Merci à tous pour votre fidélité de plus en plus grande.

Ci-dessous, toutes les dégustations (le lien agrandit l’image).