[Connétable] Sardines huile d’olive bio – MSC

Année de dégustation : 2019

La boite du jour est une boite de sardines Connétable à l’huile d’olive bio issues d’une pêche durable MSC.

J’ai acheté 3 boites de ces sardines dans mon supermarché pour 2.70 euros la boite.

Connétable appartient à Chancerelle qui commercialise également la marque bio le Phare d’Eckmühl labellisée MSC (présente dans les boutiques bio). Le « même » produit existe donc sous deux marques différentes pour la même conserverie.

L’huile d’olive est « vierge extra » et certifiée FR-Bio 10. Il n’y a aucune indication du mode de fabrication.

C’est l’occasion de jeter un œil à la pêche durable (MSC) en Europe pour la sardines Sardina pilchardus. Je vous ai fait une petite carte des labels :

Comme le montre la carte, il ne reste plus que les sardines du Pays de Galles qui sont en cours de certification MSC : ces sardines proviennent certainement de là (elles sont marquée Atlantique Nord Est). Les autres zones certifiées MSC dans le monde ne concernent pas l’espèce Sardina pilchardus.

 

Les sardines ne sont pas en bon état et plutôt sombres.

En bouche, les sardines sont plutôt fermes. Le poisson a peu de goût. Le léger fruité de l’huile d’olive n’a pas pénétré la chaire des sardines. A acheter pour les labels plus que pour le plaisir !

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Connetable] Sardines à l’huile d’olive vierge extra et aux 5 baies

Année de dégustation : 2016

20160906_120659Ces sardines à l’ancienne à l’huile d’olive vierge extra aux 5 baies Connétable sont disponibles dans la grande distribution pour environ 2,00 euros. J’ai eu les miennes par pack de 3 boites lors d’une promotion pour 1,56 euros la boite : le prix que j’ai payé est donc peu représentatif.

20160906_120720

Sardines « à l’ancienne » signifie en principe des sardines fraiches travaillées à la main et cuites à l’huile. Le travail étant réalisé en Bretagne, on peut miser que le cahier des charges est rempli même si rien ne dit nul part que le poisson est travaillé frais.

20160906_120743

La zone de pêche (Atlantique Nord-Est) va de la mer de Barents aux Açores. Je ne comprends pas grand chose à la DLC et la date de pêche… mais je gage qu’il s’agit d’une pêche de l’année (2016).

20160906_120847

A l’ouverture, les sardines sont pas mal abimées et la boite possède une partie vide.

En bouche, le fondant est agréable. Évidemment, le goût poivré domine mais de façon subtile du fait du mélange de baies (dont la coriandre). J’ai bien apprécié ce produit, qui accompagne facilement des pommes de terre vapeur ou une salade. L’huile d’olive mérite même d’être saucée. Avec quelques années de vieillissement, le fondant et le gout ne pourront que s’améliorer. Un bon rapport qualité / prix.

Ma note 100% subjective : 3,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Connétable] Sardines Généreuses marinade citron-basilic

Année de dégustation : 2016

20160607_115022Aujourd’hui, nous dégustons une boite Connétable : Sardines Généreuses marinade citron-basilic. Elle coute 1.20 euros dans mon supermarché, pas bien cher donc. Il s’agit de sardines sans huile.

Ces sardines sont travaillées à la main. Elles sont certainement d’octobre au vue de la DLC et viennent du Maroc.

20160607_115123A l’ouverture de la boite, celle-ci s’avère plutôt pleine, remplie par 3 grosses sardines. La marinade enveloppe complétement les poissons et je trouverais sous les sardines des zestes de citron. La présence de sucre laisse penser que l’ensemble est très artificiellement relevé. La gomme de guar et celle de xanthane sont des épaississants admis dans l’alimentation bio.

20160607_115732Comme, vous pouvez découvrir sur cette photo, il s’agit de demi-poisson plutôt gros.

En bouche, la chaire est molle (elle a baignée dans de l’eau) et fade si on excepte le goût dominant : le citron. J’ai essayé une partie de la boite en wrap et cela relève peu le goût de la galette et de la salade. Je crois qu’il vaut mieux prendre une boite de sardines et mettre vous même du citron si vous aimez cela. Je ne suis guère convaincu au final, même pour le prix.

Ma note 100% subjective : 2/5
Voir la liste de nos dégustations

[Connétable] La sardine nature

Années de dégustation : 2016

20160307_121746

La sardine nature de Connétable est une boite de sardines sans huile. Il est possible de la trouver dans la grande distribution pour 1,60 euros environ.

 

Ces sardines sont aromatisées avec du citron, du sel et des arômes naturels. Elles sont cuites dans un court-bouillon.

20160307_12182020160307_121837

Les sardines ont été priori pêchées en novembre, si l’on s’aventure à enlever quelques années à la DLC. Elles ont été transformées en Bretagne.

20160307_121907A l’ouverture, l’odeur de poisson domine. Les sardines remplissent mal la boite et son dans un état moyen.

Ci-dessus la photographie de la boite après ouverture et ci-dessous après avoir égouttées les sardines.

20160307_121950

En bouche, le goût est légèrement citronné et globalement très discret. Les sardines sont évidemment peu fondantes, mais elles ne sont pas non plus imbibées d’eau. Contrairement aux sardines grillées de Parmentier, ce n’est pas le gout de poisson qui domine. Seules, elles apparaissent finalement bien fades et ces sardines peineront à relever d’autres aliments. Je les ai dégustées en partie en wrap (avec salade et tomates) et on ne les sens quasiment pas.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations

[Connétable] Les Fines et Fondantes à l’huile d’olive vierge extra

Année de dégustation : 2016

20160110_180429Vous pourrez acheter comme moi cette boite dans la grande distribution pour un prix proche de 2 euros. Ce sera l’occasion de distinguer les sprats des sardines !

Cette boite de Connétable renferme en effet des sprats, agrémentées d’une huile d’olive vierge extra. Il ne s’agit donc pas de sardines (de type Sardina pilchardus) mais de sprats (Sprattus sprattus). Ils font partie, comme les harengs, de la même famille que les sardines : les Clupeidae.

La carte ci-dessus (source : http://www.fishbase.org) montre l’aire de répartition de ces poissons. A maturité, ils mesurent 8-12cm, contre 11-16cm pour les sardines (même source). D’où peut-être l’appellation « petites sardines » sur la boite, qui me semble pourtant inadéquate.

20160110_180443Les sprats sont en fait préparés en Pologne, ce qui est logique sachant que les poissons viennent de l’Atlantique nord-est. Ces sprats sont fumés et agrémentés d’huile d’olive.

20160110_184957La boite présente joliment les sprats, les poissons sont intacts et bien alignés. L’espace vide est réduit. Les poissons font 5-8 cm sans la tête.

En bouche, les sprats sont fondants et ont un goût légèrement fumé. Je les préfère pour ma part bien plus fumés et je trouve que l’ensemble manque de goût. Il s’agit au final d’un produit de bonne qualité, eu égard à son prix.

Ma note 100% subjective : on ne note que les sardines ici !
Voir la liste de nos dégustations

[Connétable] Sardines à l’huile de tournesol

Année de dégustation : 2015

20151211_110402

Les sardines à l’huile de de tournesol Connetable sont distribuées en grandes surfaces au prix d’1,50 euros environ.

20151211_110428Il s’agit d’un travail de mise en boite manuel, réalisé à priori en Bretagne par Chancerelle.

            20151211_110512 20151211_110455

Les sardines sont originaires du Maroc. Elles correspondent à une pêche d’août, certainement de 2015 au vue de la DLC (août 2019).

20151211_110729

La mise en boite donne un résultat de qualité moyenne : si les sardines ne sont pas trop abimées, elles sont aussi peu brillantes et ne remplissent pas complétement la boite.

En bouche, le fondant est au rendez-vous… mais pas le goût. L’huile de tournesol neutre devrait faire ressortir le gout des sardines mais ce n’est que peu le cas. Mon hypothèse est qu’il ne s’agit pas de poissons travaillés frais mais congelés. Le travail réalisé est tout à fait correct au vu du prix mais je préfère largement mettre quelques dizaines de centimes de plus pour avoir un met qui a du gout.

Ma note 100% subjective : 2,5/5

Voir la liste de nos dégustations

 

[Connétable] Sardines à l’ancienne Label Rouge, à l’huile d’olive vierge extra

Année de dégustation : 2015

20150824_193144_resized

Les sardines à l’ancienne Label Rouge, à l’huile d’olive vierge extra Connétables sont largement distribuées en grandes surfaces. Il s’agit d’un produit moyenne gamme autour de deux euros.

20150824_193156_resized

Les sardines Label Rouge répondent à un cahier des charges garantissant une fraicheur du produit, un traitement à la main, une maturation de 4 mois et qui permet la traçabilité. Comme vous le voyez, j’ai dégusté des sardines de 2014, pêchées en fin de saison, en septembre.

20150826_191412_resized

A l’ouverture de la boite, les sardines sont peu brillantes et abimées. La boite n’est pas complétement pleine. L’ouverture d’une seconde boite a confirmé ce dernier constat.
En bouche, l’huile d’olive apparait de bonne qualité et les sardines gouteuses. Néanmoins la texture est peu fondante et les sardines s’effritent sous la langue. Le produit est au label rouge, garantissant une qualité de préparation, un traçage et un gout agréable… néanmoins, sur le plan gustatif, il ne faut pas s’attendre à des sommets. Environ au même prix, les Sardines équivalentes de Nos Régions ont du Talent nous sont apparues meilleures. Une petite déception.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations