[Conserverie Courtin] Sardines à l’andouille de Guémené

Année de dégustation : 2018

Cette boite de sardines à l’andouille de Guémené de chez Courtin est commercialisée sur le site de la conserverie pour 4,95 euros. Une recette similaire existe chez Capitaine Cook. Cette boite m’a été offerte.

L’huile présente dans la boite est une huile de tournesol. Les valeurs nutritionnelles donnent un taux de sel important : 1.22g (sans doute liée à la charcuterie). La composition de l’andouille indique l’usage d’un colorant : E150d, a priori un caramel inoffensif… Wikipédia nous indique que : « Le colorant caramel au sulfite d’ammonium (Classe IV) E150d est préparé par chauffage contrôlé de glucides définis pour le caramel ordinaire, avec ou sans acides ou bases, en présence des composés de sulfite et d’ammonium : acide sulfureux H2SO3, sulfite de potassium K2SO3, bisulfite de potassium KHSO3, sulfite de sodium Na2SO3, bisulfite de sodium NaHSO3, ammoniaque NH4OH, carbonate d’ammonium (NH4)2CO3, bicarbonate d’ammonium NH4HCO3, phosphate d’ammonium (NH4)3PO4, sulfate d’ammonium (NH4)2SO4, sulfite d’ammonium (NH4)2SO3 et bisulfite d’ammonium NH4HSO3. ». Bon appétit !

Le dos de la boite contient pas mal d’informations de traçabilité. Il s’agit d’une pêche de septembre 2016 débarquée à Lorient.

La conserverie est située non loin de là à Trégunc, à proximité de Concarneau dans une belle usine en forme de bateau.

Courtin produit des sardines « à l’ancienne » donc cuites à l’huile fraiches et mises en boite à la main.

En boite, les sardines sont très serrées. L’andouille est située sous le poisson : il s’agit d’un beau morceau qui remplit quasiment tout le fond de la boite.

En bouche, le poisson est ferme, car peu immergé dans l’huile et a fortement le goût de l’andouille, ce qui n’est pas au mien ! Le tout est assez relevé en sel. Du coup, je n’ai pas du tout aimé. Alors, j’ai partagé la boite entre mes 2 enfants… oui, je suis un père indigne qui donne ses restes à ses enfants ! Eux ont adoré et ont fini la boite avec entrain. Si vous aimez la charcuterie, le produit est plutôt de qualité. Si comme moi, vous pensez que cela n’a pas sa place dans une boite de sardines, passez votre chemin.

Ma note 100% subjective : 1,5/5
La note de mes enfants 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

 

[Conserverie Courtin] Sardines aux raisins et cumin – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2018

Les sardines aux raisins et cumin de la conserverie Courtin constitueront la dégustation du jour. La conserverie Courtin est « la plus ancienne de Concarneau » (citation du site) et réputée pour ses Saint-Jacques. J’ai acheté ces sardines pour 5.90 euros (on est donc sur du haut de gamme) à la Conserverie du monde dans les halles de Besançon (photo ci-dessous). J’ai directement eu un millésime de 2015 : je n’ai pas eu besoin de les laisser vieillir dans mon placard ! N’hésitez pas à y aller, le conseil est bon et l’accueil sympathique.

La conserverie Courtin prépare ses sardines à l’ancienne, ce qui donne en Bretagne une cuisson à l’huile de poissons travaillés frais à la main. La traçabilité est excellente : la pêche du Lycia a été débarqué à Saint -Guénolé en 2015, surement en septembre au vue de la DLC. Nous serions alors dans la bonne saison.

A l’ouverture, vous découvrirez une belle couleur dorée et percevrez un léger fumet de cumin.

La mise en boite est manuelle mais pour cette boite-ci pas des plus réussie : plusieurs des cinq sardines sont abimées et le poisson manque de brillant.

En bouche, les sardines s’avèrent fondantes. Le cumin domine nettement, l’huile d’olive est bien présente mais les raisins sont discrets. Ces sardines sont, sans contestation possible, de qualité. J’ai saucé l’intégralité de la boite jusqu’à la dernière goutte : c’est un signe.

La compagnie Bretonne du Poisson a proposé un an avant Courtin la même recette : j’en ai fait un comparatif ici.

Ma note 100% subjective : 4,5/5
Voir la liste de nos dégustations

 

[Conserverie Courtin] Sardines à l’huile d’olive

Année de dégustation : 2016

20160902_132040

J’ai acheté ces sardines à Larmor Plage dans une épicerie fine : elles coutaient un peu plus de 4 euros mais j’avoue ne pas me rappeler du prix précis. La conserverie ne les vend plus sur son site, je ne peux donc pas vous donner non plus le prix en ligne. Dans tous les cas, il s’agit d’un produit haut de gamme en terme de prix. La conserverie est « la plus ancienne de Concarneau » (citation du site) et réputée pour ses Saint-Jacques.

20160902_132048

Ce dos de boite m’a tout de suite rappelé la Compagnie Bretonne du Poisson. L’inscription de traçabilité est en effet identique. Elle est très complète, ce qui est bien appréciable.

Malheureusement, que ce soit sur la boite ou sur le site, rien ne précise les modalités de fabrication de ces sardines. Le site n’indique même pas que la conserverie produit des boites de sardines…

20160902_132129

Les sardines sont peu argentées. Elles sont en bon état et remplissent bien la boite. Le travail est de qualité.

En bouche, ces sardines sont très fondantes (elles sont pourtant de l’année dernière). L’huile d’olive leur donne un joli parfum fruité, sans amertume ou acidité. Du tout bon !

Ces sardines sont excellentes, même jeunes. J’ai mis une seconde boite de côté pour les retrouver dans quelques années.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations