[General] Petingas em Óleo Vegetal – Petites sardines dans l’huile végétale

Année de dégustation : 2018

Ces petites sardines dans l’huile végétale de la marque General sont produites au Portugal et commercialisées aux environ de 1,30 euros. Il s’agit de sardines pour la grande distribution et pour l’exportation.

La composition révèle un faible taux de sel (0.7g). L’huile utilisée est l’huile de soja, ce qui est peu commun dans les conserves de sardines (mais c’est la deuxième huile la plus consommée au monde). L’huile de soja n’est pas un mauvais choix diététique (wikipédia) à partir du moment où elle n’est pas hydrogénée (ce qui semble être le cas ici).

 

La DLC est en février 2023, ce qui impliquerait une pêche en 2018 au vue des pratiques portugaises. La période de février est commune dans le sud.

Les 6 petites sardines ne sont pas en très bon état mais la boite est bien remplie.

En bouche, le goût salé est omniprésent, écrasant tout autre arôme (malgré un taux de sel plutôt réduit). L’huile est neutre … ou ne ressort pas. Les sardines sont plutôt fondantes. Dans cette catégorie de prix, je ne m’attends pas à du haut de gamme mais avec ce goût salé dominant, ces sardines ne sont pas terribles. Peut-être à l’apéritif…

Ma note 100% subjective : 1/5
Voir la liste de nos dégustations

[Gamma-A] Riga Gold Sardines de la Baltique à l’huile – 3 ans d’âge

Année de dégustation : 2016

20160226_181825

Ces sardines de la Baltique (Baltijas sardīnes eļļā) m’ont été fournies par Sardines Pirates contre 3,85 euros. Elles proviennent de Riga en Lettonie et sont le fruit du travail de l’entreprise Gamma-A sous le label Riga Gold (lien vers le catalogue Riga Gold…qui n’a plus cette référence). Voyageons donc dans le Nord-Est de l’Europe !

Comme indiqué en haut à gauche, Il s’agit d’une pêche d’avril 2013. Je ne saurais vous dire si c’est où non la bonne saison dans la Mer Baltique.

20160226_181859

Cette boite est plus grosse que les boites habituelles dans nos contrées et contient 190g de sardines.

20160226_181908

La boite contient également de l’huile végétale (sans plus de précision) et du sel… non je ne parle ni russe, ni moldave, ni une des autres langues sur la boite : il y a toute l’information sur le site en anglais ! On remarque au passage que ces sardines sont largement exportées en Europe de l’Est, jusqu’en Azerbaïdjan. Voyage, voyage…

Je n’ai pas trouvé plus d’information sur les procédés de préparation et d’emboitage.

20160226_182031

La mise en boite est peu soignée. Les sardines sont fragiles et se fragmentent facilement. Le contenu de la boite est composée à mon avis d’un peu d’eau : des gouttelettes apparaissent nettement sur la photo. Cela pourrait expliquer la « mollesse » des sardines.

En bouche, les sardines ne sont donc pas moelleuses mais molles : elles manquent de gras (pourtant mesuré à 28g pour 100g). Le goût est fumé et salé, assez marin. Je n’ai pas eu de mal à finir ma boite. Si ces sardines se révèlent différentes des sardines traditionnelles de Bretagne, elles sont loin d’être désagréables à déguster.

Mise à jour 2017 : j’avais mis une boite de côté et je l’ai ouverte un peu après la DLC : les sardines étaient encore plus molles, granuleuses et friables. La garde est donc très mauvaise pour ce produit.

Ma note 100% subjective : 2,5/5
Voir la liste de nos dégustations