[La Rose – Conserverie Ramirez] Sardinhas em azeite com pickles – Sardines aux condiments – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Cette boite de  sardines aux condiments La Rose est produite au Portugal par la conserverie Ramirez à proximité de Porto (à Matosinhos). Je me la suis procurée auprès du comptoir du Portugal pour 3.90 euros (du haut de gamme donc).

Notons un taux de sel particulièrement bas (0.49 g) : un bon point diététique.

 

La DLC en 2021 laisse penser que ces sardines ont 3 ans (DLC de 5 ans au Portugal).

La conserverie Ramirez commercialise, en plus de sa propre marque et de La Rose, également les marques Cocagne et Berthe. Vous trouverez sur la site de la conserverie (entièrement en français) un descriptif (commercial) de l’histoire de l’entreprise Ramirez.

Le nouveau site de production de la conserverie, ci-dessus, est équipé pour protéger l’environnement (récupération eau de pluie, panneau solaire…).

La mise en boite est impeccable. Une rondelle de carotte, une de cornichon et un gros piment accompagnent des sardines argentées et en bon état.

En bouche, les sardines se désagrègent. Tout est très pimenté dans cette boite : huile d’olive, les condiments et évidemment le poisson. L’huile d’olive est peu perceptible. Le piment n’écrase pourtant pas le goût de la chaire du poisson, bien présent. Le mariage des sardines et des condiments est vraiment réussi. Une excellente boite.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations

[La Rose – Conserverie Ramirez] Sardinhas em Azeite de oliveira – Sardines à l’huile d’olive – 3 ans d’age

Année de dégustation : 2019

Cette boite est vendue sous la marque La Rose et produite au Portugal par la conserverie Ramirez. Je me suis procuré cette boite auprès du comptoir du Portugal pour 3.90 euros (du haut de gamme donc).

La conserverie Ramirez commercialise, en plus de sa propre marque et de La Rose, également les marques Cocagne et Berthe. Vous trouverez sur la site de la conserverie (entièrement en français) un descriptif (commercial) de l’histoire de l’entreprise Ramirez.

Le nouveau site de production de la conserverie, ci-dessus, est équipé pour protéger l’environnement (récupération eau de pluie, panneau solaire…).

Le taux de sel est très bas (0,55g, alors qu’il est plus souvent à 1g) : un bon point diététique.

La DLC est en 2021, ce qui nous fait probablement une pêche et une mise en boite courant 2016.

Les sardines sont argentées et en très bon état et la boite est bien pleine.

En bouche, elles sont très moelleuses mais se désagrègent quelque peu. L’huile d’olive est discrète et possède un léger fruité. Elle laisse en fait toute sa place aux poissons : les sardines sont en effet  goûteuses à souhait, révélant à chaque bouchée le goût de leur chaire. Le faible taux de sel ne gêne pas du tout : le goût est bel et bien là. J’avoue que je préfère les sardines où les arômes d’huile d’olive sont plus présents, mais cette boite est d’une incontestable qualité et je l’ai saucé jusqu’à la dernière goutte d’huile.

Ma note 100% subjective : 4/5
Voir la liste de nos dégustations